Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Toute l'actualité > Le 13e à la pointe de l'innovation

Le 13e à la pointe de l'innovation

Si le 13e et ses quartiers historiques représentent l’histoire de Paris, l’arrondissement est résolument tourné vers l’avenir.

Les quartiers Paris Rive Gauche ou Bédier-Boutroux, l’installation du Tramway sur les Maréchaux, le nouvel éco-quartier de la gare de Rungis, l’aménagement de la porte d’Italie ou les très nombreuses rénovations ont permis et permettent d’améliorer les conditions de vie des habitants et de créer une cohésion urbaine de l’arrondissement.

Tous ces projets sont menés en pleine concertation avec la population avec pour objectif d’être innovant en matière urbanistique, architecturale, de déplacement et écologique.

Aujourd’hui, du Budget Participatif à l’arc de l’innovation, la Mairie de Paris fait appel aux Parisiens et aux professionnels pour tout simplement « réinventer Paris ».

C’est dans cette logique que Jérôme Coumet, Maire du 13e, a souhaité s’inscrire dans l’appel à projets urbains innovants présenté aujourd’hui. L’idée est de faire appel à des professionnels et de laisser libre cours à leur imagination pour qu’ils présentent des projets d’exception.

Dans le 13e, nous avons souhaité que tous les projets soient présentés en réunion publique afin que leurs concepteurs puissent tenir compte des remarques et des réflexions des riverains.

L’innovation du projet a été poussée jusqu’à la mise en place d’un jury international composé à la fois d’élus représentatifs de tous les groupes politiques, du Pavillon de l’Arsenal et de la Métropole parisienne, de l'Atelier Parisien d'Urbanisme, de Paris and Co (agence de développement économique et d’innovation de Paris) et d’experts internationaux (design, urbanisme, architecture…).

A noter qu’aucun de ces projets n’a vocation à être subventionnés. Au contraire tous les porteurs de projets devront acquérir les terrains auprès de la Ville de Paris.  

Voici le résultat de cette prise de décision collective, mêlant expertise technique, expérience internationale et volonté politique.

1 • Gare Masséna

"Réalimenter Masséna" : des innovations
au service de l'agriculture urbaine

Philosophie du projet

Un projet à l’aspect « tour de Babel » dont le fil conducteur est l’alimentation. Les espaces mêleront ferme urbaine et lieu de consommation. Proposer ainsi une économie circulaire dans un même édifice, voici un vrai défi d’innovation ! Autour de cette thématique sont créés des logements et des lieux culturels.

Fiche de présentation

Activités : Réhabilitation de la gare Masséna avec construction d’un bâtiment en lieu culturel et création de logements.

Le projet permet d’associer sur un même site des activités liées à l’alimentation et à l'agriculture urbaine (production, restauration) des activités culturelles (musique, spectacles, street art) et des logements (7 appartements pour 500 m2)

Architecture : Le projet consiste en la réhabilitation de l’ancienne gare Masséna en conservant ses volumes. Création d’un bâtiment de 16 niveaux, très végétalisés. 

Concepteur : DGT.DORELL.GHOTMEH.TANE / ARCHITECTS

Opérateur : HERTEL INVESTISSEMENT (promoteur investisseur)

Futurs utilisateurs / usagers associés au projet : ALIMENTATION GENERALE / POLYCHRONE / SOUS LES FRAISES / LA RUCHE QUI DIT OUI / GALERIE MAGDA DANYSZ

Pour en savoir plus sur le projet "Gare Masséna", cliquez ici.


2 • Ancien conservatoire
Le lieu de toutes les solidarités


Philosophie du projet

Le jury a choisi le projet le plus respectueux du voisinage. Il est le moins dense, le moins haut et réutilise très largement les anciens locaux du conservatoire pour créer un lieu d'animations et d'accueil des activités culturelles et associatives.

Ce projet est un bel exemple de renouveau d’un patrimoine existant. Dans une architecture sobre et élégante cohabiteront services et logements étudiants alors que le 13e est devenu le premier arrondissement universitaire.

Fiche de présentation

Activités : Économie sociale et solidaire ( café-restaurant, animations, promotion des réseaux locaux), lieu pour les associations, coworking, colocation étudiante (32 studios et des salles communes)

Architecture : Le projet se compose en deux entités : le bâtiment actuel qui est légèrement remanié et une surélévation en bois séparée de l’existant par un niveau en terrasse. La toiture ainsi qu'une partie de la terrasse font l'objet d'un traitement végétalisé.

Concepteur : ATELIER PABLO KATZ (Architecte) - ATTITUDES URBAINES (Programmiste)

Opérateur : ART DE CONSTRUIRE (Promoteur) - LE RICHEMONT (logements étudiants) - NOMADE OFFICE (co-working)

Pour en savoir plus sur le projet "ancien conservatoire", cliquez ici.


3 • Poterne des Peupliers
Des fonctions vitales pour la ville


Philosophie du projet 

Ce projet, dans un aménagement cohérent et élégant, propose de traiter deux utilités de la ville d’aujourd’hui.

Une ville, pour pouvoir vivre, a besoin d'accueillir dignement toutes fonctions et la mort en fait partie. Alors que ce site est adossé au cimetière de Gentilly, l’équipe sélectionnée a pensé y installer un funérarium qui proposera, par sa modernité, un lieu de recueillement le plus accueillant et agréable possible.

Une autre partie de la parcelle est destinée aux activités logistiques et veut répondre à la question suivante : à l'heure d'internet qui multiplie les commandes et les livraisons, comment alimenter la ville en polluant le moins possible et en évitant de saturer l'espace public ? 

Fiche de présentation

Activités : Plateforme de logistique urbaine et funérarium

Architecture : Deux structures distinctes sont proposées. D’une part un espace de logistique en forme d’hélice aura une structure flexible permettant l’évolution d’usage dans le temps. D’autre part, le bâtiment du funérarium sera doté de parois en verre enveloppées d'une résille de tiges d’acier et de verre acrylique translucide et de teintes monochromes blanches. Une centrale photovoltaïque est prévue en toiture.

Concepteur : VINCENT PARREIRA ATELIER ARCHITECTURE / ANTONIO VIRGA ARCHITECTE

Operateur : COMPAGNIE DE PHARLSBOURG (promoteur)

Pour en savoir plus sur le projet "Poterne des peupliers", cliquez ici.


4 • Edison
Habiter autrement


Philosophie du projet

Un immeuble d'habitation peut-il être différent ? Mêler des logements sociaux et des logements privés sans distinction ? Proposer un immeuble ou la vie est partagée (espace commun, balcons plantés…) ? C’est le défi qui est relevé par ce projet qui a également l’ambition de proposer zéro charge pour les futurs habitants.

Par ailleurs, le projet veut élégamment s’intégrer dans son environnement en créant une trame verte avec le jardin des deux Moulins et le parc de Choisy.

Fiche de présentation

Activités : Logements sociaux et privés (26 appartements) avec des espaces communs (30 % de la surface allouée aux logements) avec des terrasses, un cuisine ouverte, des jardins et activités en pied d’immeuble (atelier de réparation de vélos, conciergerie).

Architecture : Le projet utilise largement des éléments en bois pour les planchers, les murs et la structure des logements et le métal pour les 3 plateaux au sommet du bâtiment. Il intègre de la végétation à tous les étages.

Concepteur : Manuelle Gautrand Architecture

Opérateur : LOFTISSIME (promoteur) / Nouvelles Fonctions Urbaines (co-promoteur et partenaire financier)

Pour en savoir plus sur le projet "Edison", cliquez ici.


5 • Paris Rive Gauche
Algues et arbres à tous les étages


Philosophie du projet

Cela sera sans nul doute l'un des projets les plus innovants retenus à Paris. Positionné non loin d'un immeuble très végétalisé construit au début de l’avenue de France, cette proposition décline, en trois immeubles, trois projets étonnants autour de la thématique de l'agriculture urbaine. Le bâtiment le plus étonnant permettra de cultiver des algues - oui, vous avez bien lu - en façade et en toiture. Et la récolte de ces micro-algues destinées notamment à la fabrication de médicaments participera au financement d'un laboratoire de recherche en ce domaine. Cet immeuble, par la recherche qu’il va accueillir dialoguera avec l’université qui l’entoure. Les autres bâtiments vont également être très végétalisés et dédiés à l’agriculture urbaine.

Au-delà de l’innovation proposée en façades, l’intérieur accueillera des logements et des espaces partagés.

Fiche de présentation

Activité : Logements (privés, sociaux et étudiants), commerces (dont de la restauration avec des aliments produits sur place), espace de coworking, lieux culturels, agriculture urbaine et jardin partagé.

Architecture : 3 bâtiments « organiques » :

  • ALGO HOUSE : Bâtiment aux formes épurées, en pont au-dessus de la Petite Ceinture et offrant une grande terrasse. Biofaçade respirant à menuiseries cachées. Comprenant des capteurs solaires où sont cultivées des micro-algues, animées par des bulles d'air. Façade éclairée la nuit par leds.
  • PLANT HOUSE : Façades potagères en prolongement de toutes les pièces et terrasse accessible productrice de légumes. La structure potagère est une peau qui vient habiller la façade largement vitrée. Serres verticales sur façade Sud. Panneaux solaires.
  • TREE HOUSE : Bâtiment dessiné comme un arbre, grands balcons double hauteur projetés dans le vide, avec jardinières cultivables pour arbres/arbuste. Panneaux solaires.

Concepteur : XTU Architectes / MU Architectes

Operateur : BPD - MARIGNAN / SNI (EFIDIS)

Pour en savoir plus sur le projet "Paris Rive Gauche", cliquez ici.


6 • Italie Deux
Italie Deux entre dans une nouvelle galaxie


Philosophie du projet

Lorsque l'ancien centre commercial Galaxy est devenu Italie Deux, ce fut bénéfique à la vie du quartier. Aujourd’hui cette dynamique se poursuit avec le projet d'extension sur l’avenue d’Italie. La large concertation menée permet de proposer aujourd’hui un projet partagé et abouti.

Au-delà de la proposition d’y installer des activités commerciales classiques, cet appel à projet aura permis d’y développer une série de fonctions très innovantes et utiles au quartier.

Fiche de présentation

Activité : ITALIK est un projet pluriel attenant à Italie Deux (réaménagement du parvis sur l’avenue d’Italie avec des commerces, une garderie Mom’13 et espaces culturels et de loisir), amélioration des conditions d’habitat (installation d’un ascenseur et d’un jardin partagé à usages multiples de 1 100 m2 en toiture) et activités culturelles qui pourront être liées au renouveau du Grand Ecran.

Architecture : Le projet offre une nouvelle échelle à l'ensemble immobilier tout en limitant la hauteur de construction pour cohabiter au mieux avec les habitations voisines, le projet prévoit également la requalification côté rue Vandrezanne et placette rue Bobillot.

Concepteur : L35 Architectes / ORY & ASSOCIES (architecte d’exécution)

Opérateur : HAMMERSON Promoteur et gestionnaire des futurs espaces commerciaux

Pour en savoir plus sur le projet Italie2, cliquez ici.


EXPOSITION DES RÉSULTATS DE L'APPEL À PROJETS URBAINS INNOVANTS
Au pavillon de l'Arsenal

A partir du 4 février 2016

Organisateur de ce concours :

Ville de Paris, sous l’égide de Jean-Louis Missika,
Adjoint à la Maire de Paris, chargé de l'urbanisme, de l’architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité

Élu référent du 13e :

Francis Combrouze,
Adjoint au Maire du 13e en charge de l’urbanisme et de l’architecture.



 
 
-->