Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > 13e PRATIQUE > Carte d'identité du 13e > Quartier Paris Rive Gauche
 

Paris Rive Gauche

Paris Rive Gauche

Jamais depuis l'immense remodelage haussmannien de la capitale au 19ème siècle, n'avait eu lieu à Paris une opération d'aménagement d'une telle ampleur. Paris Rive Gauche est un périmètre urbain qui s'étend de la Gare d'Austerlitz au boulevard Masséna, épousant la Seine d'un côté et bordant la rue du Chevaleret de l'autre.

Autour de son bâtiment phare qu'est la Bibliothèque nationale de France émergent aujourd'hui de nouveaux quartiers rassemblant tous les équipements utiles à la vie quotidienne. Y voient progressivement le jour logements, bureaux et activités, commerces, services, écoles, universités, équipements publics et culturels: peu à peu se tisse, s'imbrique et se complète tout ce qui fait d'une ville un lieu pour vivre.

Pourtant, il y a quelques années encore, en parcourant cette partie du 13ème arrondissement, on ne trouvait qu'une succession d'anciens terrains industriels en mal d'activité. C'est la création d'une zone d'aménagement concerté (ZAC ) en 1991 qui a permis le lancement d'une opération menée par la Semapa et nommée Paris Rive Gauche.

Aujourd'hui, Paris Rive Gauche est un quartier où vivent d'ores et déjà 4 000 habitants qui bénéficient au fur et à mesure de l'épanouissement du quartier, des commerces et des services de proximité et où travaillent 15 000 salariés. bientôt ce seront près de 15 000 habitants, 30 000 étudiants, professeurs et chercheurs et 60 000 salariés qui se croiseront chaque jour à Paris Rive Gauche. Dix hectares d'espaces verts seront créés et 2 000 arbres.


Enfin, en réorientant les programmes en 2003 dans une logique de développement durable, la Ville de Paris souhaite répondre aux besoins d'aujourd'hui :

  • Développer la mixité urbaine et sociale en rééquilibrant notamment la part du logement social et du logement étudiant au détriment des immeubles de bureaux (5.000 logements dont 2500 logements familiaux conventionnés, 1.000 logements étudiants dont 600 conventionnés)
  • Améliorer les liens avec les quartiers environnants : anciens 13e, 12e, 5e, Ivry-sur-Seine avec le prolongement de la rue Charcot, la passerelle Tolbiac/Bercy et la prolongation de certaines lignes de bus (325, 89…)
  • Développer les commerces de proximité (Monoprix ouvrira ses portes dès 2006 sur l'avenue de France)
  • Renforcer le futur pôle universitaire et l'intégrer au mieux dans la ville (la surface dédiée à la future université est passée de 130.000 m2 à 210.000 m2)
  • Conforter la fonction de pôle d'emplois diversifiés : à côté des grands sièges sociaux, en augmentant les surfaces destinées aux activités liées à la recherche, à l'artisanat, aux PME et PMI (700.000 m2 de bureaux au lieu des 900.000 m2 prévus initialement)
  • Favoriser la conservation du patrimoine et l'affirmation d'une politique culturelle (les Frigos, les Grands Moulins, La Halle aux Farines …)
  • Créer un environnement exemplaire en augmentant la surface d'espaces verts de quartier propices au développement de la vie sociale
  • Renforcer les circulations douces et les transports collectifs

 

Les dates clés

 

Pour l'ensemble de l'arrondissement, mais plus encore pour l'aménagement de Paris Rive Gauche, Serge Blisko, Président de la SEMAPA, et toute son équipe ont fait le choix de la démocratie participative, c'est-à-dire d'une concertation permanente avec les riverains et les associations du quartier pour répondre au mieux aux attentes des habitants.

 
-->